Show simple item record

dc.contributor.authorFofana, Simballa
dc.date.accessioned2021-09-13T14:05:21Z
dc.date.available2021-09-13T14:05:21Z
dc.date.issued2021
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/4818
dc.description.abstractLe paludisme causé par Plasmodium falciparum demeure un problème majeur de santé publique dans le monde surtout en Afrique subsaharienne. Un vaccin pouvant interrompre la transmission du paludisme est un outil valable attendu dans la lutte et le contrôle du paludisme. Nous avons mené un essai randomisé, double aveugle, contrôlé par placebo pour évaluer l’effet de la vaccination de rappel avec le vaccin de sporozoïtes de Plasmodium falciparum NF54 atténués par irradiation (PfSPZ) durant la saison de transmission naturelle sur les sous populations des lymphocytes T mémoires chez les adultes à Ouelessebougou, Mali. Au total l’étude a portée sur 86 participants âgés de 18-35 ans chez qui un prélèvement veineux a été obtenu avant et après la vaccination de rappel pendant la période d’Avril 2018 à Avril 2020. Après la vaccination de rappel, les lymphocytes T CD4 effecteurs à mémoire (définit comme CD4+CCR7-CD45RO+) étaient diminués de près de 40%, p<0,0001 tandis que les lymphocytes T CD4 mémoires centrales (définit comme CD4+CCR7+CD45RO+) avaient augmenté de près de 24%, p<0,0001. De même, les lymphocytes T CD8 effecteurs à mémoire (définit comme CD8+CCR7-CD45RO+) étaient diminués de près de 30%, p<0,0001 tandis que les lymphocytes T CD8 mémoires centrales (définit comme CD8+CCR7+CD45RO+) avaient augmenté de près de 62%, p<0,0001 chez les participants vaccinés selon le régime long. Chez les participants vaccinés selon le régime court, après la vaccination de rappel, les lymphocytes T CD4 effecteurs à mémoire étaient diminués de près de 10%, p<0,4460 tandis que les lymphocytes T CD4 mémoires centrales avaient augmenté de près de 9%, p<0,4460. De même, les lymphocytes T CD8 effecteurs à mémoire étaient diminués de près de 1%, p<0,8481 tandis que les lymphocytes T CD8 mémoires centrales avaient augmenté de près de 5%, p<0,4460. En conclusion, la vaccination de rappel avec le vaccin de sporozoïtes de Plasmodium falciparum NF54 atténués par irradiation (PfSPZ) durant la saison de transmission naturelle n’a d’effet sur les sous populations des lymphocytes T mémoires que lorsqu’il est administré après une série de vaccination selon le régime long.fr_FR
dc.language.isofrfr_FR
dc.publisherUSTTBfr_FR
dc.relation.ispartofseries21P78;
dc.subjectSanté Publiquefr_FR
dc.subjectImmunologiefr_FR
dc.subjectÉpidémiologiefr_FR
dc.subjectPaludisme,fr_FR
dc.subjectRappelfr_FR
dc.subjectSporozoïtefr_FR
dc.subjectPlasmodium falciparumfr_FR
dc.subjectLymphocytes T mémoiresfr_FR
dc.subjectPfSPZfr_FR
dc.titleEffet de la vaccination de rappel avec le vaccin de sporozoïtes de Plasmodium falcipa-rum NF54 atténués par irradiation (PfSPZ) durant la saison de transmission naturelle sur les sous populations des lymphocytes T mémoires chez les adultes à Ouelessebougou, Malifr_FR
dc.typeThesisfr_FR


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record