Show simple item record

dc.contributor.advisorCoulibaly, Youssouf
dc.contributor.advisorCoulibaly, Cheick Oumar
dc.contributor.authorDiarra, Taibou
dc.date.accessioned2019-03-19T00:19:25Z
dc.date.available2019-03-19T00:19:25Z
dc.date.issued2015
dc.identifier.other15M280
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/911
dc.description.abstractIntroduction : Les urgences médico-chirurgicales et obstétricales constituent un véritable problème de santé publique par leurs gravités et leurs taux de mortalité très élevé surtout en Afrique Subsaharienne. Objectif : Elle avait pour objectif, d'évaluer la prise en charge des urgences médico- chirurgicales et obstétricales au CSRéf de Niono. Méthodologie : Notre étude s'étendant de Juillet à Décembre 2014 a été analytique et prospective. Un recrutement exhaustif a été procédé pour tous les patients qui répondaient à nos critères d'inclusion. Résultat : Dans notre étude nous avons reçus 3828 patients dont 201 inclus soit 5,3%. La majorité des patients provenait hors de Niono ville soit 71,1%. La tranche d'âge 45 - 60 ans était plus représentée soit 39,8% de l'échantillon. Le sexe féminin était dominant soit 59,2%.Les références/évacuations ont représenté 51,3% soit un effectif de 103 cas.Les complications de grossesse de l'accouchement et des suites de couche (41,8%), les maladies infectieuses (21,8%) et les lésions traumatiques (19,9%) ont constitué les motifs les plus fréquents de consultation.Plus de la moitié soit 78,1% des patients ont eu un délai d'attente inférieur à 6 mn et 39,9% des patients un délai thérapeutique inférieur à 16 mn.Le personnel soignant était disponible à 89,1%.La concordance diagnostique était de 97,5% entre le diagnostique posé aux urgences et le diagnostique final.Les solutés de remplissages étaient plus prescritsà l'unité des urgences (26,4%) puis les antibiotiques (21,2%) et les antalgiques (12,7%).Le nombre de patient mise en observation à la sortie des urgences étaient plus nombreux avec 81 ,1%.Le coût moyen de la prise en charge était de 32246 FCFA Conclusion : La prise en charge des urgences médico-chirurgicales et obstétricales au CSRéf de Nionodonne des résultatssatisfaisants si l'on s'en tient à la performance diagnostique et la satisfaction desutilisateurs.
dc.format69 p.
dc.subjectUrgence obstétricale
dc.subjectNiono
dc.titleUrgences médicochirurgicales et obstétricales : évaluation de la prise en charge au CSRéf de Niono


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record