Show simple item record

dc.contributor.advisorDiarra, Issa
dc.contributor.advisorDiassana, Mahamadou
dc.contributor.authorBaye, Souleymane
dc.date.accessioned2019-08-20T16:33:43Z
dc.date.available2019-08-20T16:33:43Z
dc.date.issued2018
dc.identifier.other18M148
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1968
dc.descriptionThèse d'exercice : médecine. Médecine générale : Université des Sciences des Techniques et des Technologies de Bamako, Faculté de Médecine et d'Odontostomatologie : 2018
dc.description.abstractObjectifs : Etudier l'ECLAMPSIE dans le service de gynéco-obstétrique de l'Hôpital Fousseyni Daou de Kayes. Matériel et Méthode : Il s'agit d'une étude transversale sur les cas d'éclampsie enregistrés en période gravido-puerpérale du 1er JUILLET 2016 au 30 JUIN 2017 reçus dans le service de Gynéco-obstétrique de l'HFD de Kayes. RESULTATS : Cette pathologie concernait 126 patientes soit une fréquence de 7,1 p.100 . Le profil épidémiologique est celui de Primigestes (73 p.100 ), non scolarisées (72,2 p.100 ). Une grande majorité présentait une HTA avec 65,1 p.100 Les patientes n'ont été suivies qu'avec une CPN dans 55,6 p.100 des cas Les crises étaient fréquentes en perpartum avec 46,8 p.100 Le sulfate de magnésium était le plus utilisé des anticonvulsivants La majorité des éclamptiques ont accouché par voie basse (53,2 p.100 ) Le pronostic était marqué par une mortalité maternelle de 8,7 p.100, un taux de mort-née de 18,3 p.100 avec 25,4 p.100 de prématurité
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectEclampsieHôpital régionalKayes
dc.titleEclampsie, première cause de décès maternels dans le service de gyneco-obstetrique de l'hôpital Fousseyni Daou de Kayes
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record